PrésentationAccueilArchiveAlbums Photos El-Eulma.TVContact

 

Histoire d'El Eulma

1- La Préhistoire

2-L'époque Numidienne.

3-L'époque Romaine

4-Lépoque Byzantine.

5-L'époque musulmane

6-l'époque turque

7-L'époque française

8- Les événements du 8 Mai 1945

9-La guerre de libération (1954-1962)

10-Après l'indépendance de l'Algérie

 

1- El Eulma se situe (6 km au Nord) prés du site archéologique le plus ancien de l'Afrique du nord ,1 800 000 années  nommé Ain Haneche . عين حنش

Les Fouilles en 2004 par l'équipe de Sahnouni.

 

2-L'époque  Numidienne :

Dans l’antiquité,El Eulma appartenait à la Numidie ainsi que Djemila ( ruines romaine classées universelles à 30 km nord d'El-Eulma)  alors que Sétif  (27 km Ouest d'El-Eulma) appartenait à la Maurétanie , Maurétanie Césarienne d’abord , capitale Cherchell,  Maurétanie sétifienne ensuite, capitale Sétif .à la suite de la réforme de l’Empereur Dioclétien ,  à la fin du Troisième siècle avant JC.  

Oued Deheb (Riviere d'or)

                                           
L’Oued Deheb (Rivière d'or ) servait de frontière commune à la Numidie et à la Maurétanie Cette  Frontière                  se dirigeait vers le sud et passait à proximité de la mechta Ain-Smara (bazer) à l'ouest de la ville.   

 Les sources les plus anciennes de l’histoire du maghreb nous apprennent que La Numidie qui s’étendait                           à l’origine du territoire de Carthage au fleuve Moulouya au Maroc , était partagée en deux royaumes celui                    des Massyles  à l’Est , capitale CIRTA, dont les premièrs rois dont nous connaissons les noms sont GAIA mort          vers 208 avant J.C  et MASSINISSA qui régna de  208 à 148 avant  J.C et celui des Massyles à l’Ouest capitale     SIGA , à  l’embouchure de la Tafna en face de l’ile de  Rachgoun.Le premièr roi dont le nom nous est parvenu était SYPHAX (vers 213-202 avant J.C ). les deux royaumes ont été séparés par une frontière  assez mouvante qui parait avoir été l’Oued –Kebir (AMPSAGA ROMAIN)  et l’ Oued-Deheb . Nous ne  connaissons absolument rien des royaumes qui précédent ceux de GAIA et de SYPHAX.

 

3-L'époque Romaine :

En l’an 42 après J.C à la suite de la révolte d’ AEDEMON   et des populations  maures du Nord et de l’Ouest                du Maroc,  et des nomades du Sud, révolte intervenue à la suite de l’assassinat en 40 , à Rome de PTOLEMEE dernier roi de Maurétanie qui régnait à Cherchell l’empereur CLAUDE annexe le royaume de Maurétanie devenue vacant .C’est à partir de cette époque que toute l’Afrique de nord , de la méditerranée a l’atlantique, est incorporée à l’empire Romain .  

 

                                                                 Djemila  -Ville  romaines(30 km d'El Eulma)

 

Un Cimetière romain retrouvé à El Eulma en avril 2007 durant les travaux sur la route de Guelt zergua .

(Photos en Aout 2007) A Arair à l'entrée Ouest d'El -Eulma en venant de sétif a gauche ils existent des vestiges qui remontent à l'époque romaine .

 

 

 

 

Ruines romaines à Mons 15 km d'El Eulma

 

 chute de l’Empire Romain en 476 .

 4-l’occupation Byzantine de 533 jusqu' à 640  .(ruines Byzantines à Mons) El Eulma devait être un des passages obligé de Mons vers Timgad.

 5-L'époque Musulmane   :

Au 8 ème siècle , les troupes de Okba Ibnou Nafaâ avaient installé une cargaison avec l’aide des habitants       de cette région au pied de la montagne.Il a été construit un centre de soins pour la cavalerie de Okba Ibnou Nafaâ .BRAO, veut dire « guérir », nom qui fût donné à cette montagne. Ces habitants avaient même assisté dit-on les troupes de Okba Ibnou Nafaâ et se sont opposés farouchement à El-Kahina.(source de cette information :http://www.u-blog.net/VillagedeColbert)

 

Braam

 

A 40 km vers le nord  d'El Eulma et exactement à Beni aziz ex Chevreul ,il ya les ruines d' Ikdjane  lieu de naissance     de la dynastie des Fatimides (909-1171) .

 

Ruines  Fatimides à Beniaziz .

 

6-Durant l'époque ottomane (Turque):

En 1541 Ali abu Akkaz (Bouakkaz) ibn Sakhri fut convoqué à Constantine par le Bey turc pour être investi du titre de Cheikh el Arab (Cheikh des Arabes).

La première mission du nouveau Cheikh fut la protection d'un détachement d'officiers turcs en route vers Biskra en 1550 (Léon l'Africain avance l'année 1531 comme date d'entrée des Turcs à Biskra sous le commandement de Hassan Agha), puis vers Touggourt et Ouargla en 1552.

Il est décédé en 1581 et fut enterré dans le cimetière de Sidi el Messaoud à El Eulma (ex. Saint Arnaud) sur la route de Ferdjioua, à 1km environ de ses quartiers d'été d'el Belâa.

 source :http://membres.lycos.fr/cheikh07000/hizia/ 

Une grande bataille du 3 Octobre 1700 qui opposa algériens et tunisiens à Mériouet au lieu dit : «  Djouamaà -El-Eulma».
 Selon la chronique d’AL-WARTILANI, né à Guenzet dans le Guergour en 1710, mort en 1779 , le Bey de Tunis  Mourad vint assiéger Constantine  pendant cinq mois .
 Apprenant qu’une armée d’Alger s’approchait .il alla à sa rencontre. Les deux armées se rencontrèrent au lieu dit " Djouamaa –El-Eulma".( Meriouet nord de la ville d'El-Eulma)
le bey Mourad , bien qu’il fut aidé de Khalil , bey de tripoli et de Molay  Ismail ,sultan du Maroc fut écrasé par le dey d’Alger hadj Mustapha.

 Djouamaa  El-Eulma

 

    

7- L'époque française

 

Les tribus Limitrophes de la tribu des Eulma  (1863-1887) : 

  Du coté Ouest  les tribus : Ameur Dahra , Ameur Guebala, Righa Guebala.

  Du coté Est la tribu : Ouled Abdenour .

  Du coté Nord  les tribus : Beni Merouane , Ouled Bouselah. 

  Du coté Sud  la tribu :Ouled Sellem .

 

                                                                 Création du Village de Saint-Arnaud :


Le 26 avril 1862  durant la colonisation française en Algérie (1830-1962), c'est la date de la signature 'un décret             de création d'un village nommé saintarnaud,
 Nom d'un Maréchal Français.( Le Maréchal saintarnaud n'est jamais venu dans cette région)

Le maréchal Saint-Arnaud est né le 20 août 1798 à Paris et décédé le 29 septembre 1854 en mer Noire à bord             du Berthollet.

 

  Décret impérial des 26 avril et 31 mai 1862 Portant création d’un centre de population .

       ART 1 :il est créé dans le département de CONSTANTINE ,au lieu dit « Taftikia », sur la route de Constantine        à SETIF ,a 28 km de la dernière de ces deux villes ,un centre de population de 40 feux qui prendra le nom de SAiNT-ARNAUD.

     ART 2 : territoire agricole :2.936 ha 99 a 37 ca.

                         ----------------------------------

 Arrêté du Gouverneur Général des 31 juillet et 10 Août 1863 .

 Création d’une mairie au village de SAINT-ARNAUD (arrondissement de SETIF)-Administration spécial pour               les Eulma.

 

Vu le Décret du 10 Décembre 1860 –les deux décrets du 8 Août 1854 :le premier ,portant création des bureaux arabes départementaux ,et le second réglant le mode d’administration des indigènes en territoire civil (affaires arabes,)

 Considérant que le village nouvellement créé aux Eulma (arrondissement de SETIF) ,sous le nom de SAINT-ARNAUD  à 28 km du chef-lieu administratif. compte déjà un nombre assez considérable d’habitants européens,     pour nécessiter la présence permanente d’un délégué de l’autorité.

 Considérant d’autre part ,que la population arabe des Eulma ,de bordj Mamra,et des autres portions du territoire annexé à l’arrondissement de SETIF ,par le décret du 25 février 1860 ,est beaucoup trop éloigné du chef-lieu  pour être directement administré par le sous-préfet.

 ART  1 :  Il est institué une mairie au village de SAiNT-ARNAUD,pour tout ce qui est du domaine de l’administration    et de la police municipale,et pour la tenue des registres de l’état civil des européens.

  Les fermes isolées comprises dans le périmètre de colonisation assigné au village ,aussi bien que celles situées        dans l’étendue du territoire des Eulma et des territoires limitrophes,conformément à la délimitation de l’arrondissement  de SETIF ,fixé par l’art 11 du décret du 25 Février 1860 ,sont rattachées ,quant aux constatations relatives à l’état civil     des européens ,à la mairie de SAiNT-ARNAUD.

 ART 2 : La mairie de SAINT-ARNAUD et les populations indigènes établies sur les territoires ci-dessus désignés ,seront administrées ,sous la surveillance et l’autorité du sous-préfet de SETIF,par un adjoint  du bureau arabe départemental,qui sera désigné par le Préfet. Cet agent résidera au caravansérail des Eulma.

            Le général de divisions sous-gouverneur

           E. de MARTIMPREY (Source :Sétif et sa région par ARMAND CAMBORIEUX )

 

 

Concours d'Agriculture à Saintarnaud en 1891.

La Maison de l'agriculture

Le Marché d'El Eulma en 1912.

La Mosqueé du Village (construite en 1905)

Vue aérienne du coté sud du village Saintarnaud.

Nafissa Sid cara ,La première femme Mesulmane membre d'un gouvernement français est née à El Eulma le 18 avril 1910 .

 

                                                                        Découpage administratif en 1958

   

 8-Les Événements du 8mai 1945

                                                                        en PDF  Cliquez Ici

 

 

9-Durant la guerre de libération d'Algérie (1954-1962) ,le village a connu une centaine d'attentats entre 1956   et 1962 ,c'est celui du 07 août 1957 contre le lieutenant lelong qui a marqué éternellement El Eulma .

El Eulma a perdu beaucoup  de ses enfants durant cette Guerre.

La Mederssa ihya el ouloum el islamia  et le Scoute Musulman d'El Eulma  ont offert a la révolution algérienne beaucoup  de Moudjahidine  parmi eux certains  sont tombés au  champ d'honneur :

Pose de la première pierre de la Mederssa Ihiya El Ouloum El Islamia à El Eulma

Le Scout Musulman d'El Eulma une riche histoire

 

Pour savoir ce qui s'est passé le 07 Août 1958 à El Eulma     PDF:

Rumeurs de grève générale  à El Eulma le 03 juillet 1957    PDF :

Grève Générale  le 08 Mai 1957  à El Eulma     PDF:

 

 

Fête de l'indépendance à El Eulma en 1962.

 

 

10-Après l'indépendance de l'Algérie en 1962  ,le village a reprit la nomination ancienne qui est El Eulma.

Écusson actuel  d'El Eulma

 

Dans les année 70 ,à El Eulma on a réalisé deux importantes usines qui fabriquent :

Les appareils de mesure et de contrôle  (AMC) ,le fil de fer et la baguette de soudure (Tréfisoud).

Boumediene en visite  à El Eulma dans les années 1970

A gauche l'ex Maire Allaoua Zid

 

                                                                                                                                                         Haut de la page

 

 

              PrésentationAccueilAlbums Photos ArchiveEl-Eulma.TVContact