Est "décrété" Eulmi"

toute personne

qui aime cette ville

et travaille pour son " bien être" ,

même si cette personne

vient de la lune .

Enter Amount:

Concepteur & Administrateur

Home

Roland Dumont

Enseignant français coopérant à Djemila de 1969 à 1971 comme moi, mon collègue et ami Jacques BANA était licencié au MCEE. Je l’amenais avec ma voiture à l’entraînement tous les jeudis. Je vous envoie en pièce jointe une photo que j’ai prise à Constantine à l’occasion d’un match de coupe (contre Souk Ahras je crois). Jacques jouait ce match. Il figure sur cette photo ; c’est le grand barbu au milieu du 2è rang. Je vous souhaite bonne réception de cette “antiquité” que je regarde toujours avec une certaine émotion, comme lorsque je regarde les résultats présents du MCEE.Bien cordialement. Roland Dumont Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Nos enseignants

 

Annane Djeloul & Laimeche Brahim

 

 

Le déporté

Le début du siècle dernier verra le village de Saint-Arnaud, vivre l’une des périodes les plus sinistre son histoire depuis EL –EULMA . Il s’agit de l’exécution publique de ce jeune déporté, un militant indépendantiste Tunisien. Les anciens eulmis se rappellent bien de ce triste évènement. On raconte que le jeune militant a été condamné à la peine capitale à l’issue d’un procès sommaire et déporté en Algérie pour être exécuté. Mais son exécution s’est heurtée au refus catégorique des responsables municipaux de chaque chef lieu de commune à travers le territoire national hormis celui de Saint-Arnaud qui n’a manifesté aucune opposition. C’est ainsi que le jeune militant tunisien fut exécuté en public à la place de la révolution, juste à l’endroit de l’actuelle poste. Les stigmates des balles sont encore visibles sur les murs du dock ainsi qu’une ope d’une autre balle sur un poteau électrique.
Le martyr a été pleuré par des dizaines de femmes qui se sont rassemblées près du théâtre municipal à quelques mètres seulement du poteau d’exécution.
Ce fut un moment d’une grande tristesse pour le village qui drainera pour toujours cette anicroche.
L. BOURDIM,

 

Les scouts d'El Eulma dans les années 1970

 

 

 

Harbi Bachagha avec Said Goutali etaient les propriétaires du cinema Atlas à El Eulma

 

Photos de classe à El Eulma

 

L'heure à El Eulma

Qu'est-ce que vous pensez de notre site?